Pour commencer il s’appelle le « mom » jean ou « mum » jean, ce qui veut bien dire la même chose :

le jean de maman. De là à y voir le futal à la papa, il n’y a qu’un pas.

 

Si vos parents sont nés dans les années 70, ce qui signifie à priori que vous êtes potentiellement né dans les années 90, tout ça n’étant que probabilité assez floue, vous avez sans doute connu les affres de Beverly Hills, la série. Non ?

 

Sinon, effectivement vous ne pouvez pas comprendre J Bon bref, on parle là d’un jean taille haute, vachement haute même, et vaguement carrot sur le bas, resserré, quoi. Une forme qui aplatit la fesse et fait ressortir le ventre. C’est la version acerbe.

  image-mom-jean-article-2

(Source:http://yiyoufrommars.blogspot.fr/)

 

Sinon, effectivement vous ne pouvez pas comprendre, Bon bref, on parle là d’un jean taille haute, vachement haute même, et vaguement carrot sur le bas, resserré, quoi. Une forme qui aplatit la fesse et fait ressortir le ventre. C’est la version acerbe.

La version trendy, c’est quand même plus pour les filles très fines qui n’ont pas de derrière à promouvoir (et des abdos bétons).

Donc, on fait gaffe.

 

mom-jeans-image-article

(Source:http://yiyoufrommars.blogspot.fr/)

Les Beyonce en puissance, magnifiquement en chair, passent leur chemin. Pour les autres, l’avantage du « mom jean », c’est le cropped top. Quelle est cette nouvelle notion anglo-saxonne ?

Le pendant 90’s du jean haut : le top coupé court voire limite sous les seins. J’exagère. A peine. Le cropped top c’est le haut qui arrive juste avant la taille, un poil brassière, en plus classe, imaginez deux secondes le désastre avec une taille basse. Trop de peau tue la peau.

Du coup, on accepte le « mom jean » juste pour pouvoir porter un cropped top, vous suivez ?

Oui, bon, on est obligé de rien, hein.