Les beaux jours du denim…

Entre télescopages d’influences, volumes revisités, détournements arty et cool immaculé, comment se porte le denim aux beaux jours 2014 ?

Bien, merci pour lui.

Coup de PROJECTEUR sur quelques points forts, pas forcément contradictoires…

 

Un peu de pureté 

Hommes et femmes renoueront avec les teintes délavées, du bleu pâle au quasi blanc, qui se voient réinvestir notre dressing en force. Coupes droites et classiques mettent en lumière cette envie de pureté.

Délavé

Taille haute et ourlet court

Le boy-friend (le jean) ayant un peu fait son temps, on se laisse séduire par une taille mi-haute à haute, parfaite avec des tops raccourcis et des brassières, structurant la silhouette avec blouses vagues et teddy abondant.

Attention, sans verser toutefois dans le « mom jean », qui sied davantage à Kelly et Brenda (Beverly Hills 90210) qu’à la plupart d’entre nous. Mais on en reparlera sans doute…

 

Sublimé

Brodé, paré de dentelles, ponctué d’écusson, tressé, imprimé, surpiqué et rehaussé de découpes appliquées, le denim, cette saison subit les assauts d’une sophistication extrême. Une seule pièce enluminée suffit à l’allure, le reste de la silhouette se la joue low-profile, pas la peine d’en rajouter.

vuitton

50 nuances de bleu

L’all over denim a toujours le vent en poupe. Les patchworks, les superpositions (notons le grand retour de la veste en jean sans manche), les accumulations de pièces en jean sur la même silhouette jouent avec les différentes teintes de bleu.

Celles qui ne veulent pas composer se réjouiront de l’avènement de la combinaison en jeans.