Remise à l’honneur en 2010, la salopette ne date pourtant pas d’hier.

 

Crée au 19ème siècle comme vêtement de travail, comment est elle devenue le must-have du moment ?

 

D’abord, pourquoi « Salopette » ? Et bien parce que « Salope« , si, si ! (oui on peut être grossier car en vieux français, cela signifie « très très sale », et le mot salopette vient bien de là…

Aparté : pour autant on est bien loin de ressembler à une S…. quand on en porte une !

 

Pour revenir à nos moutons, Adolphe Lafont, voyant son beau-père se plaindre de ne pas avoir ses outils à portée de main, lui confectionna un vêtement pratique pour le travail, la salopette était née.

Le nom fut déposé et nos amis de chez Levi’s furent les premiers à la commercialiser en denim.

 

Jusqu’en 1950, réservée aux travailleurs, elle a ensuite envahi la sphère fashionistique (faisant même la une du Vogue).

 

Depuis, elle va elle vient au gré de la mode, mais en ce moment elle est l’un des must have de nos dressings !.

 

Se pose ensuite la question du #ouicestsympa ok mais je la porte comment moi ma salopette pour ne pas ressembler à Super Mario, ou à une enfant pré-pubère ??

 

Option 1 : version loose

Comme un bon boyfriend, la salopette peut se porter assez large. Mais attention à ne pas abuser. Il faudra tempérer le tout avec une paire de talon ou de ballerines féminines. Et le top porté dessous (car non on ne se met pas nue sous sa salopette :-) devra être lui aussi plutôt féminin. Un T-shirt près du corps, une jolie pochette, des petits bijoux.

 

salopette image article 2

 

Option 2 : version moulante

Encore une fois, on évite les excès, pas de matière scintillante qui vont mouler vos corps. non, on la choisit en denim chez Lee par exemple. On pourra alors la porter avec des baskets pour un look détente, ou avec des ballerines et même des talons

 

salopette 2

 

Pour ma part, version loose ou pas, je conseille de la porter avec des choses simples, car la salopette se suffit à elle-même pour vous donner un look frais et branché.