Depuis les cinq dernières décades, le mode anglaise voire londonienne ne nous a pas laissé indifférent… C’est toujours le cas aujourd’hui !

 

Ce grand écart entre la folie créative et la tradition du bespoke(costume sur mesure) a permis que cette culture reste toujours présente sur tous les défilés et autre fashion week.

.  Quelques créateurs actuels dont, je suis persuadé que vous avez déjà vu le nom dans tous les magazines tendance du monde entier : Stella Mc Cartney, Rick Owens, Vivienne Westwood, Alexander Mc Queen, Paul Smith, Burberry’s, etc…

 

bansherman-correction

 

La mode vestimentaire en Angleterre et ce, depuis les années 60, a su évoluer en parallèle avec les différents courants musicaux tels que le rock, le ska, la punk music, la new wave et la Brit’pop.

Quelques noms tels que les WHO, The Sex Pistols, The Jam, The Clash, The Police, Madness, Specials, Joy Division, New Order pour ne citer que les plus connus.

 

bensherman-correction-4

 

Cette culture se partage entre Londres avec des lieux mythiques comme  Carnaby Street, Brick Lane et Soho et le Nord de l’Angleterre où les pubs de « live music » et les « second hand shops » (magasins de fripes) font bon ménage. Un mouvement né aussi dans les années 80 à Manchester. C’est la Factory, production underground de groupes mythiques anglais qui se produisent au non moins fameux night-club de : « L’HACIENDA » qui sera un des berceaux de la musique électro et du trip hop.

 

ben-sherman-correction3

 

Des marques iconiques telles que Fred Perry, Dr Martens, Harrington et Ben Sherman sont les héritiers légitimes de cette époque dont les mouvements culturels les plus connus étaient les MODS et les Punks.

Les mods, plutôt du côté de Brighton, chevauchés des scooters ornés de dizaines de rétroviseurs. Ils s’habillaient de chemises à carreaux, de costumes slims et de parkas militaires de chez Ben Sherman.

 

mode anglaise 4

 

Les punks eux, des adeptes du polo maille piqué de chez FRED PERRY préféraient des jeans slims au bas retourné permettant de montrer leurs DR Martens, modèle montant oblige, sans oublier l’indispensable blouson Harrington en coton et à la doublure contrastée sur du carreau.

Grâce à un groupe de Manchester : OASIS, ce sont les « modernists », les hipsters plus urbains et toujours aussi attentifs à un look sage et moderne qui ont remis au goût du jour, et de façon plus large, l’essence même de ces marques dont l’image reste à la fois décalée et chic.

 

ben-sherman-correction2

 

Ben Sherman est l’une d’entre elles. Marque anglaise créée au début des 60’s et reconnue très vite comme une « SHIRT DESIGNER LABEL » c’est-à-dire une marque spécialisée dans la création de chemises. Au fil du temps, elle devient plus lifestyle et chic. Les must have de la marque sont : le chino, la chemise à carreaux ou oxford, le tee logo cible, le pull col v ou ras de cou, le cardigan reprenant aussi le code  vestimentaire plus BCBG des universités américaines des années 50/60. Ce fut une source d’inspiration pour M. Ben Sherman, originaire de Brighton qui séjourna plusieurs années aux U.S.A au moment de l’arrivée du jazz cool et bobo de Miles Davis et de la sortie à Broadway de la comédie musicale « WEST SIDE STORY ».

 

mode anglaise 6