Pendleton, Supreme, Disney, Della, The Beatles, Kenzo et Opening Ceremony pour l’incontournable basket.

 

 

Ce sont les nombreuses collaborations que Vans a développées depuis un certain moment, accompagnant de fait le retour de la marque au top des objets désirables. Kenzo, vous n’êtes pas au courant ?

 Etes-vous troglodyte ou ne lisez-vous tout simplement jamais de magazines féminins ?La collab Kenzo s’est arrachée, édition limitée oblige.

 

Aujourd’hui, parlons d’Opening Ceremony. La marque si new-yorkaise, trendy au plus haut point est orchestrée par Humberto Leon et Carol Lim, virtuoses créateurs et nous propose une collaboration surréaliste avec Vans.

 

Vans-magritte1

 

Ici le mot surréaliste n’est pas utilisé à tout va. Non, il rend hommage à Magritte, le peintre belge du siècle dernier dont les compositions absurdes et poétiques sont reprises sur les fameuses chaussures. C’est beau comme une toile.

 

Ah oui, c’est noté,  Humberto Leon et Carol Lim sont aussi les nouveaux directeurs artistiques de Kenzo… La boucle serait donc bouclée.

 

2014_04_11image 4

 

 

Néanmoins l’intérêt de toutes ces collaborations super hype et pointues, parfois introuvables c’est qu’elles ont accompagné la marque d’un boost en termes de stylisme. Prête à toutes les audaces, Vans nous propose des modèles arty, fun, fluo, sobres et imprimés qui correspondent à chacune de nos envies. Hors coolab’.